Merci à tous les instits qui ont supporté ma sale écriture et mon sal caractère notamment à la primaire des Provinces à Blois où j'ai grandi : je me souviens d'eux avec émotion et tendresse de manière toujours aussi précise à 40 Ans : blanquart, combarelle, buet, courtemanche, manière !

C'est si important l'éducation à ces ages là (o;

JLRILLY

Postée par JEAN LAURENT RILLY le 13 juin 2016

0
J'aime

 Voir la galerie