Jérome de Noirmont
Jérome de Noirmont

Lors d'une rédaction, dans laquelle j'avais décrit le chemin pour aller à mon école, St Jean-de-Passy, comme un véritable calvaire, notre professeur de français en 6ème, Monsieur Raymond, m'avait récompensé en m'octroyant la meilleure note...C'était bien la première fois mais aussi la dernière ! En lisant ma rédaction à l'ensemble de la classe, en me nommant responsable de bibliothèque, en me félicitant pour mon humour irrévérencieux, en tolérant mon impertinence, lui qui était si exigeant et si dur, il m'a ouvert les yeux quant à la lecture, a libéré ma gestuelle et mon allocution grâce au théâtre, m'a conforté dans le maniement des mots, m'a inculqué une liberté d'expression tolérante et fraternelle sans pour autant la vider de son sens... Il nous a montré à mes camarades et moi la force de notre langue et de notre culture ! Je pense encore à lui aujourd'hui avec une reconnaissance et une estime réelles, comme à d'autres passionnants et courageux enseignants, Mme Foubert, Mlle Grand-Clément, Mme Catana et bien d'autres professeurs d'anglais, d'histoire, d'éco, de philo et même de gym.
MERCI à eux tous et toutes, ils et elles ont été FORMIDABLES !
Mon seul regret est de ne pas les avoir assez écoutés .....

Jérôme de Noirmont, galeriste d'art contemporain

Postée par Jérôme de Noirmont le 6 février 2015

19
J'aime

 Voir la galerie